MENU

Mon Univers

 

 

L’alchimiste dit : “La Lumière est partout,
il ne tient qu’à nous de la laisser entrer”

 

 

C’est ce que je retiens d’une expérience inattendue, un ressenti très profond qui a changé ma perception du monde et de la vie. Vingt ans après, je continue de partager cet univers qui m’anime de sa présence, et inversement, dans laquelle je me découvre à travers l’autre, conscient qu’il peut être le reflet de certaines de mes croyances limitantes.
Présent à son Être, et à son écoute, je le rencontre sur un chemin familier le long duquel je perçois ce qui peut lui faire obstacle, lui permettant ainsi - en conscience - d’appréhender ce qui le freine afin de se ré-aligner et de s’en libérer.

Entre ciel et terre

Au commencement...

Le vitrail se révèle en 2001 comme l’interprète idéal pour exprimer ce ressenti évoqué précédemment, et transmettre le sens sacré qu’il a à mes yeux ; un portail reliant l’âme à son créateur.

Jadis, le vitrail était non seulement un moyen de transmission, mais il avait aussi la faculté d’émettre des fréquences vibratoires sur le comportement humain. Les couleurs, pour certaines composées de métaux précieux - entre autres l’or et l’argent associés au métal puis changés en verre par une transmutation alchimique - exerçaient la chromo-thérapie avec la complicité du soleil.

Un appel à transmettre

Aujourd’hui, j’entends un appel à transmettre cette énergie en faisant vitrail de mon corps, le mettant à disposition pour permettre à celle-ci d’accéder à l’organe fatigué, afin que ce dernier puise, à son tour, cette énergie dont il a besoin pour retrouver force et sérénité.

Des transmissions ancestrales

Énergéticien thérapeute, j’associe la fréquence énergétique des lettres hébraïques à mes soins selon la pathologie.

Pour pratiquer l’alphabet hébraïque il m’est demandé d’intégrer depuis sept ans, dans le respect de la tradition ; les lettres*, les tsérouf* ainsi que d’autres outils de transmissions ancestrales comme les souffles angéliques*, afin de pouvoir à mon tour insuffler l’énergie de ces derniers.

 

l'Energie du verbe

* Chacune des lettres hébraïques a une correspondance étroite avec chacun des organes et membres de notre corps. Leurs énergies font écho en nous à des forces fondamentales, nous aidant à nous transformer.

* Le tsérouf dénoue les nœuds de l’âme. Cela permet une purification, une recombinaison de Soi. Une façon de se redire, de se reparler. C’est une technique phonémique et respiratoire qui influe sur la combinaison des événements que l’on appelle aussi synchronicité. Le tsérouf est un art de transmutation alchimique par le verbe.

Une aide céleste

 

* L’angéologie est l’étude des anges, de leur nom, de leur place dans la hiérarchie Divine et de leur rôle. Il existe 72 génies, souffles, noms ou anges. Parmi eux, notre ange gardien qui nous accompagne depuis notre naissance.

Rayonnants d’une fréquence énergétique propre à chacun, ils nous permettent d’appréhender avec assurance et fluidité notre entrée dans la matière, répondant ainsi à notre besoin de nous élever davantage vers notre Soi Divin. C’est par le souffle de son nom que l’on fait appel à un ange et à son soutien....

Révélation

De l’union de mes savoir-faire contemporains et ancestraux, j’ai créé le concept “Révélation”. Composé d’ombre et de lumière, son caractère évoque ce qui nous définit le plus et fait de nous des êtres uniques, mettant en scène “la matière et l’esprit”.

Un sens qui fût jadis un symbole fort pour ceux qui, portés par leur Foi, confectionnaient des vitraux en étroite collaboration avec des alchimistes et leurs pratiques du Grand Art.

Aujourd’hui, celui-ci devient en parallèle un allié précieux à mes soins énergétiques dont le verbe transmutateur murmure à la fréquence d’un 3ème souffle.

Cette méthode est complémentaire avec les autres techniques de soins mais ne remplace en aucun cas la médecine conventionnelle.

loading